Germe Chaminade International

Nouvelles des anciens

HOMMAGE AU PERE SCHENKER PAR LA COMMUNAUTE CHAMINADOISE


Chers frères et soeurs,
Par ma voix, ce sont à la fois les membres de l’association GCI (Germe Chaminade International), tous les Anciens et actuels élèves du Collège Chaminade de Kara qui souhaitent rendre hommage à celui qui a positivement et durablement marqué la vie de plusieurs générations de jeunes au Togo. Nous avons tant à dire pour exprimer à la fois notre chagrin et notre admiration pour la vie exemplaire de cet homme, mais nous nous contenterons des quelques mots ci-après.
Paul Schenker a tout donné pour notre formation académique et spirituelle au Collège Chaminade de Kara. Il était polyvalent : comme professeur de sciences physiques, de chimie, ou d’informatique, il était pragmatique et très pédagogue. Professeur de mathématiques, il fut le promoteur et le principal animateur de la série C (mathématiques et sciences physiques) au Collège Chaminade à la fin des années 80. Enseignant innovant, il désapprouvait l’apprentissage des leçons par coeur : « OECJER » ! Le « OECJ », c’était l’acronyme inventé par Paul Schenker pour qualifier la méthode des élèves qui, au lieu de chercher à comprendre les cours, tentaient de les mémoriser à tout prix : « OECJ », c’est-à-dire « Où Est Ce que J’ai déjà vu Cela? »…. « Tu trompes tes parents », disait-il à ceux qui « buchaient » ainsi leurs leçons. Tous les élèves lui avaient alors donné des surnoms comme « ISAD » ou « Oecjien », qu’il portait d’ailleurs avec humour et fierté.
Depuis l’annonce de son départ vers le Père, les témoignages pleuvent sur les réseaux sociaux et dans les moindres rencontres d’anciens élèves ; certains se rappellent son éternel pull au cou, ses chaussettes en laine et son allure martiale. Invariablement, les mêmes mots reviennent :
« Humaniste – fin psychologue – vrai mythe – incarnation du charisme et de la rigueur – infatigable ouvrier de la formation des jeunes – prêtre – sociologue – explorateur – créateur – transformateur – architecte (admirable et habile conducteur de travaux pour des chantiers comme celui du nouvel internat du Collège) – mais aussi médecin (« Le rhume, disait-il, quand il est soigné, guérit en 15 jours ; quand il n’est pas soigné il guérit en 2 semaines » ! C’était très juste). »
Le Père Schenker était connu et reconnu dans ses charges de responsabilité spirituelle de la communauté, et comme tel, il fut le fondateur du Prénoviciat des Marianistes destiné à former et préparer les jeunes Togolais à la vie religieuse. Il a été le créateur de la Chapelle de Gnangbadè et l’Aumônier de la Troupe Saint Georges qui a formé les jeunes scouts de Kara à servir les autres.
Il diffusait la Parole de façon simple et originale en s’inspirant des réalités locales, se rappellent certains d’entre nous. C’était un homme plein d’humour. Toujours positif, il ne manquait aucune opportunité pour attirer notre attention sur la bonté Divine, en utilisant l’humour. Ainsi, dans son discours d’inauguration du nouvel internat au Collège Chaminade de Kara, il a rendu grâce à Dieu qu’il n’y ait ni mort ni blessé pendant les travaux de construction malgré quelques accidents, dont un qui aurait pu être particulièrement grave : la chute d’un ouvrier depuis les échafaudages sur un autre ouvrier situé à une vingtaine de mètres plus bas. Le Père Schenker a fait remarquer que de tous les ouvriers, c’était miraculeusement le plus gringalet des ouvriers qui était tombé sur l’ouvrier le plus costaud du chantier. Ceci, nous avait-il dit, était la manifestation de la Bonté Divine !
Mais le Père Schenker était surtout, pour toutes les générations, notre Professeur de Formation Humaine et Religieuse. Il ne suffisait pas de former des têtes bien pleines. Il voulait mettre un peu de spiritualité, d’empathie et d’humanisme dans la vie des futurs cadres formés au Collège Chaminade. Cela a eu incontestablement un impact déterminant dans la vie personnelle et professionnelle de plusieurs d’entre nous, dont certains se sont orienté vers la vie religieuse.
Cet homme passionné, travailleur, bienveillant et enthousiaste, laisse une trace indélébile dans nos coeurs et dans nos esprits. C’est un grand baobab qui disparaît. Mais il a su semer des graines qui germent progressivement sur le sol Togolais. Il a beaucoup donné au Togo et à l’Afrique. La place qu’il occupe dans nos vies va se révéler de plus en plus prégnante, de jour en jour. Nous avons conscience de la valeur et de l’amour qu’il nous portait.
Nous pensons à sa famille, à sa Communauté, à tous ceux qui ont croisé un jour son chemin, et qui portent aujourd’hui son deuil. Puisse le Seigneur combler le vide qu’il laisse, apaiser les chagrins et accorder au Père Paul Schenker la paix éternelle. Puissions-nous aussi continuer de bénéficier de ses prières afin que nous soyons dignes de ses sacrifices. Il était notre ami, notre frère, notre père. Il le restera à jamais. Comme le suggérait un ancien élève, honorons-le par notre coeur ouvert aux autres et notre travail bien fait afin que son sacrifice ne soit pas vain.
Cher Paul, même avec les larmes aux yeux, un de nos camarades nous a rappelé cette nouvelle rassurante : « Au seuil de sa maison notre Père t’attend, et pour toutes tes oeuvres sur terre, les bras de Dieu s’ouvriront pour toi. » Repose en paix, cher Paul, et que la Lumière sans déclin brille éternellement sur toi. A nous revoir, dans l’espérance, cher Oecjien !!

Les Anciens et actuels élèves du Collège Chaminade de Kara, à jamais reconnaissants

Cérémonies d’Adieu du Père Paul Schenker

Chers Frères et Sœurs
Par la voix du Père Ignace Pagnan et du Frère Ferdinand Farara, les Marianistes du Togo dans un communiqué du 31 Août vous ont remercié pour vos prières, vos mails, vos whatsapps, vos téléphones,…, qui montrent combien le Père Paul vous était très cher.
La cérémonie du dernier Adieu a été célébrée en l’église paroissiale de Hägendorf, ce jeudi 3 Septembre 2020 à partir de 10h30. Un de nos collègues a lu une oraison funèbre à cette occasion au nom de nous tous anciens et élèves Chaminadois. L’oraison a parlé de ce que la vie du Père Paul Schenker a signifié pour nous et a témoigné de notre gratitude pour tout ce qu’il a donné au Togo.
Dans le respect des mesures barrières, les Frères marianistes du Togo et le Collège Chaminade célèbrent une messe en sa mémoire le mardi, 08 Septembre 2020 à partir de 16h00 au Collège.
Merci
Communication GCI

Notre grand baobab Paul Schenker est rappélé à Dieu

Chers Frères et Sœurs,
Nous venons d’apprendre avec une profonde tristesse le décès du Père Paul Schenker en Suisse, à l’âge de 77 ans. Le Père Schenker a tout donné pour notre formation académique et spirituelle au Collège Chaminade.
Il a porté beaucoup de chapeaux dans la communauté Marianiste de Kara, mais avant tout il avait en charge les responsabilités spirituelles de la communauté. C’est d’ailleurs lui qui a créé le Prénoviciat des Marianistes, destiné à former les jeunes Togolais, religieux, et techniques en vue de prendre la relève. Professeur de sciences physiques, mathématiques et chimie, le Père a été le promoteur et animateur principal de la nouvelle série C au Collège Chaminade à la fin des années 80. Il était très fier de sa méthode d’enseignement qui avait beaucoup de dédain pour la mémorisation des cours. Pour lui, il fallait avant tout comprendre et maîtriser ses cours, au lieu de les bûcher systématiquement, c’est-à-dire OECJER (“Où Est Ce que J’ai déjà vu Cela?). C’est ainsi que ses élèves lui avaient donné le surnom “Oecjien” qu’il portait avec beaucoup de fierté. C’est une méthode dont beaucoup de ces anciens Chaminadois mesureront plus tard l’importance dans leur vie universitaire puis professionnelle.
Le Père Schenker a aussi enseigné la FHR (Formation Humaine et Religieuse) dans le but d’apporter le sens de spiritualité, d’empathie et d’humanisme dans la vie des futurs cadres formés au Collège Chaminade. Ses oeuvres ne se sont pas limitées au périmètre du Collège. Le Père Schenker a été le créateur de la Chapelle de Gnangbadè. Il était aussi l’Aumônier de la Troupe Saint Georges, qui a formé les jeunes scouts de Kara à servir les autres.
Tous ceux qui ont eu la chance de croiser le Père Schenker dans leur vie, se souviennent de son enthousiasme contagieux, sa passion, et son acharnement au travail. C’est un grand baobab Africain qui vient de tomber en Suisse, mais qui a planté de milliers d’autres sur le sol Togolais.
Puisse le Seigneur reconnaître au Père Schenker le prix des sacrifices consentis à l’humanité et lui accorder la paix éternelle.

Bourse Pierre Cattin

Longtemps attendue par la communauté Chaminadeloise, la Bourse Pierre Cattin entend offrir une opportunité à certains élèves de poursuivre, s’ils le souhaitent, leur scolarité au Collège Chaminade de Kara après le BEPC. Il s’agit d’élèves méritants mais évoluant dans des conditions de vie modestes. 

PROJET AU PROFIT DES ELEVES DU COLLEGE CHAMINADE KARA

Le District France – Europe de l’association GCI lance un projet de renouvellement des manuels scolaires du collège Chaminade de Kara (Togo), en accord avec la Direction de cet établissement qui a formé et continue de former plusieurs générations d’élèves de toutes conditions sociales. Ce premier projet s’appuie sur une valeur de reconnaissance, et vise à soutenir l’excellence dans l’éducation pour tous.

Votre contribution est vivement souhaitée, afin que ce projet de 6.500.000 FCFA puisse être financé avant le 31 mai 2019. Grâce à vous, plusieurs enfants issus de tous milieux pourront rapidement avoir accès à de nouveaux ouvrages officiels de mathématiques, de biologie, de Physique – Chimie et de Français.

MERCI DE TOUT CŒUR POUR VOS DONS !

Fermer le menu
fr_FRFR
fr_FRFR
Bitnami